Partagez | 
 

 Ezio Shield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 13
Date d'inscription : 09/01/2018
avatar

Ezio Shield
MessageSujet: Ezio Shield   Mar 9 Jan - 21:36



PRESENTATION
Shield Ezio


• Nom: Shield
• Prénom: Ezio
• Surnom: El Diablo
• Age: 35 ans
• Sexe: Masculin ♂
• Lieu de Naissance: West-Blue - Toroa Island
• Camp: Pirate
• Race: Humain
• Métier: Capitaine + Navigateur
• FDD/Arme: Magu Magu No mi : Fruit du magma + Deux pistolets type "desert eagles"
• But / rêve: Se venger du gouvernement mondial en le détruisant.


DESCRIPTION
Physique & Morale


Description Physique :

• Commençons tout d’abord par son corps. Ezio est un homme, blanc, de deux mètre vingt-trois de hauteur pour un poids de cent trente-trois kilos ; un beau bébé. Vous vous imaginez bien que Ezio n’est pas du genre à avoir un petit pet de gras. Entretenant continuellement son corps à coup de musculation quotidienne, la carnation de notre protagoniste en fait fuir plus d’un.

• Maintenant que nous nous faisons une idée générale du corps de notre héros, attardons-nous sur son visage, et quel visage ! D’une finesse et d’une beauté extraordinaire. Arborant constamment un sourire mesquin et psychologiquement effrayant. Rajoutez à cela de grands yeux de couleur rouge, et vous obtenez le visage même du diable. C’est sûrement pour ça que les survivants de son passage le surnomment « El Diablo ».

• Par-dessus ce visage, vous pourrez contempler la mi-longue chevelure brune en bataille de notre jeune protagoniste. Mais la plupart du temps, celle-ci est masquée par le -grand- chapeau rouge qu’Ezio porte à longueur de journée, chapeau ayant appartenue autrefois à son grand-père et à son père.

• Le rouge est d’ailleurs sa couleur favorite à en croire ses habits. Vous ne verrez jamais Ezio sans son costume -toujours bien sapé- de couleur rouge. Un magnifique costard cravate signé « Armanio » un des plus grands couturiers du monde. Ezio en possède une collection complète ; d’une valeur de plusieurs millions de berrys. Même si par malheur la misère venait à frapper à sa porte -ce qui semble impossible vu la fortune de la famille Shield- il refuserait catégoriquement de vendre cette collection, ayant une valeur sentimentale pour notre héros. Par-dessous sa veste de costume, Ezio porte constamment une chemise blanche, et une cravate rouge. Même ses chaussures sont de couleur rouge, toujours signés « Armanio »


Description Mental :

•  Comment pourrais-je au mieux décrire la personnalité mental d’Ezio sans vous parler de son avidité. En effet, vous ne verrez jamais personne dans votre vie autant avide d’argent et de pouvoir. Voilà bien les deux seules raisons qui le pousse à rester en vie dans ce monde de rats puants et de moins que rien qu’est la basse société. Ezio est un aristocrate, il le sait, et fait en sorte que tout le monde se trouvant autour de lui le sache d’une quelconque manière.

• En effet, notre héros peut aller dans n’importe quel endroit, il saura trouver un moyen pour se faire remarquer, en bien ou en mal. Mais comme vous pouvez bien vous l’imaginer, la plupart du temps, c’est en mal. La plupart des gens veulent tuer Ezio juste à cause d’un regard. C’est le genre d’homme à vous regarder tellement de haut qu’on en arrive à se demander s’il est entrain de nous regarder pendant qu’il nous parle. Ou bien même à se demander s’il a ne serait-ce que remarquer notre présence. Mais ne vous y frotter pas.
• Effectivement, rares sont ceux qui s’en sont sortis vivant à la suite d’une altercation avec notre diable. Toujours à la recherche d’un défi à relever -d’une gueule à exploser- il sait s’y faire en termes de combat. Mais tout ne tourne pas très rond dans sa tête. Déjà avant que le gouvernement ne réduise sa famille et son business à l’état de cendre, Ezio avait une case manquante, mais depuis cet évènement tragique, la santé mentale de celui-ci s’est fortement aggravée. Cherchant à tout prix à venger les siens, en tuant, lapidant et massacrant tout ce qu’il souhaite, quand il le souhaite. Et ces actes sont de plus en plus fréquents.

• Mais n’ayez crainte, Ezio peut aussi être une très bonne compagnie, appréciant les femmes et le bon rhum, accouplé à de la musique et de la joie. Autrement dit, il sait faire la fête, et vous ne serez jamais déçus par une de ses réceptions. Autant vous dire que les soirées sont mouvementées sur le navire. Etant tout de même un ancien directeur de casino -une couverture certes, mais il sait y faire-, il a le monde de la fête et de l’argent dans le sang. N’essayez même pas de bluffer, vous avez déjà perdu tout votre argent.


HISTOIRE
Pègre un jour, Pègre toujours.

Part 1 – A Providential Birth
« Rigolez, buvez, amusez-vous,
Vous en avez encore le temps… »

West Blue – Toroa Island

Voilà maintenant sept longues heures que Lady Shield est dans la salle d’accouchement, laissant son amant Sir Shield dans l’attente de réponses. Et l’île entière savait que cet homme n’aimait pas attendre. C’est à ce même instant qu’au loin, il pouvait entendre les premiers cris de sa progéniture, de son héritier, de son bijou. Deux hommes vêtus entièrement de noir sortirent de la pièce, et prononcèrent ces quelques mots :

« C’est fini boss. C’est un garçon, dame l’a prénommé Ezio. »

Sans la moindre émotions visible, Sir Edward Shield tourna ses talons vers la sortie, sans même prendre des nouvelles de son épouse. Le travail étant plus important. Et puis, c’est une Shield, il savait très bien qu’elle était en vie, et bientôt prête pour l’éducation précise de son fils, destiné à réaliser de grandes choses pour cette famille. Sans le montrer, Edward était fier de donner naissance à un fils. Il allait enfin pouvoir transmettre tout son savoir à quelqu’un de confiance, qu’il pourrait manipuler à sa guise pour arriver à ses fins.

L’éducation de madame s’arrêta très vite dans la vie de Ezio. En effet, à l’âge de six ans, celui-ci fut prit sous l’aile de son père afin de lui « apprendre la vie ». Comme vous pouvez vous l’imaginer, un gamin de six ans allait donc assister à plusieurs meurtres, pillages, règlements de comptes, et autres actes d’immondices imaginable. Et très vite, Ezio développa un fort attrait vers ce côté de la société. Être un Hors la loi, c’est drôle, mais faire partie de la plus grosse organisation de la pègre de West Blue tout en se faisant passer pour une simple famille d’aristocrates tenant un casino, c’est du pur génie, et Ezio était émerveillé devant tant d’intelligence et de savoir réunit en la personne de son père, le parrain de la pègre, et gérant du casino.

Le jeune bourgeois développa rapidement ses capacités, ce qui fit de lui une véritable machine à tuer seulement à l’âge de 14ans. Ayant appris toutes les techniques d’assassinat, de self-défense et de combat au pistolet possible auprès des anciens de la pègre. Et bien sûr, comment pouvez-vous accuser le gamin de la famille qui fait vivre l’île, d’un meurtre de douze personnes dans un bar, ayant tous reçus une balle dans la tête ? Impossible, et Edward en tirait profit. Lui qui était dans le viseur du gouvernement depuis peu, pouvait enfin laisser son fils faire le sale boulot, pendant que lui se montre et écarte toutes suspicion sur sa personne.

L’année de ses dix-huit ans, Ezio fut contraint de s’écarter de la pègre un certain temps. Envoyé à l’université pour y apprendre la cartographie et la navigation, Ezio y trouva un avantage. Il était à l’abris avec les gens de sa classe sociale, à apprendre des choses simples pour lui, ce qui lui laissait le temps de préparer son plan d’action, et ses recommandations à proposer à son père afin d’élargir l’empire. Ezio remua dans son coin pendant cinq années avant de rentrer sur Toroa, diplôme en poche. Et comme il le souhaitait, son père lui proposa un poste de directeur financier du casino, ayant fait des études de cartographie, les maths n’étaient plus un secret pour notre héros, et c’était le poste idéal pour lui.

Cinq ans plus tard, du haut de ses vingt-huit ans, Ezio avait déjà vu bien du pays. L’empire économique de son père s’étant étendue avec maintenant trois établissements de jeux à travers les océans, Ezio profitait des voyages que son père effectuait pour le suivre dans ses aventures, et mettre à profit ses talents de navigateur. Mais Edward était vieux maintenant, et il n’était plus possible pour lui d’effectuer ces déplacements. Il envoyait donc son fils faire ce qu’il devait être fait à sa place. Il entrainait Ezio à devenir le parrain.


Part 2 – The Six Glorious
« De l’argent vient le pouvoir,
Du pouvoir émane la Gloire. »

West Blue – Toroa Island


L’annonce de sa cessation d’activité ne tarda pas à être entendu à travers les océans. Edward Shield avait passé le flambeau à son fils, Ezio Shield, et il était sûr que son fils allait réaliser de grandes choses. Lui qui était déjà considéré par ses paires comme le meilleur assassin de l’organisation. C’est donc sans surprise que l’organisation changea de « parrain ». Avec l’arrivée d’Ezio au pouvoir, de nombreuses personnes rejoignaient l’organisation. Un vent nouveau souffla sur celle-ci, Ezio ayant changé tous ses conseillers, se séparant des anciens de son père. La jeunesse avait pris possession de l’organisation, et Edward ne voyait pas cela d’un bon œil. Mais en tant que bon père, il se devait de faire confiance à son fils. Et cette confiance paya. En moins de trois ans, l’organisation s’était lourdement étendue à travers le monde et les océans, couvrant maintenant la totalité des mers, excepté le Shin Sekai. A cette époque, vous pouviez croiser un membre de l’organisation n’importe où.

Et le recrutement ne s’arrêta pas là. De nombreux pirates, ayant des objectifs communs avec Ezio se joignirent au mouvement, suivit de prêt par certains membres de la marine qui agissaient dans l’ombre au nom de l’organisation au sein même des hautes sphères du gouvernement. L’organisation d’Ezio pesait dans le monde, et comme vous pouvez l’imaginer, elle intéressa très vite le gouvernement, qui souhaitait mettre fin aux activités de la pègre. Pour arriver à ses fin, le gouvernement organisa un véritable plan d’attaque, utilisant l’un de ses plus redoutables services, le Cypher Pol 7. Ces gens étaient de véritables assassins à la solde du gouvernement. Exactement comme pouvait l’être Ezio, mais eux, ils en avaient l’autorisation. Et ils ne faisaient pas ça pour l’argent, contrairement à notre protagoniste.

L’attaque commença sur Grand Line. Loin du Casino Shield sur West Blue, le Bazar’Thazar venait tout juste de fermer ses portes. La route des épices de la famille Shield venait d’être fermé par le gouvernement. Le CP7 avait frappé, et personne n’était au courant. Ils ont agi dans l’ombre au sein même de l’organisation. Au même titre que l’organisation pouvait agir au sein de la marine, le Cypher Pol Seven mangeait de l’intérieur la pègre sans que personne ne s’en rende compte. Mais leur objectif n’était pas les petits commerces que tenait la famille, mais bien les têtes pensantes, et dans ce monde, aucun nom n’était utilisé. Ils cherchaient donc un certain « Mister Gold ».

Le Cypher Pol s’infiltra pendant trois avant de mettre la main sur le nom de Shield. L’un d’eux a même réussi à approcher de peu Ezio, faisant maintenant parti de la sécurité du casino de la famille. Il leur a fallu trois longues années pour découvrir que la famille Shield, famille extrêmement respectée et idolâtrée sur West Blue, était à l’origine de la plus grande organisation de mafieux de ce siècle. Et la tâche n’allait pas être simple à réaliser. En dehors de l’arrestation des pères de la pègre sur Toroa, il allait falloir faire face à la foule qui allait forcément protéger leur protecteur. Et au vu de la réputation que s’est forgé cette petite organisation devenue mondiale en très peu de temps, le Cypher Pol savait que l’arrestation des grandes têtes allait être musclée. Il fallait donc se préparer, analyser la meilleure situation, attendre le bon moment pour attaquer, le moment où les Shield ne s’attendraient pas à une attaque, le moment où ils seraient les plus faibles.

Après une longue année de planification, tout était enfin prêt. Le gouvernement allait passer à l’attaque, et il avait prévu de tout casser. Ne pas laisser aux hommes le temps de parler. Passer à l’action en moins de dix minutes, c’était leur plan. Mais beaucoup d’entre eux savaient que ce plan était voué à l’échec, et que beaucoup d’entre eux ne rentreraient pas chez eux pour voir leur femme ou leur mari. Tel était la loi de la vie. Certains vivent alors qu’ils méritent tout sauf la vie tandis que d’autre s’endorment pour l’éternité sur le champ de bataille alors que leur vie n’a été que le respect de la loi et l’application de celle-ci.

Il faisait nuit. Il était temps. L’heure de l’attaque sonna. Les agents du Cypher Pol accompagnés de nombreux soldats de la marine s’engouffrèrent dans les rues de Toroa, direction le casino. Les compagnies de marine s’arrêtaient toutes unes par unes devant les portes des agents de l’organisation d’Ezio. Ce soir, ils allaient tous tomber ! Le chef du CP7 entra le premier dans le casino, sommant aux gens encore présents de se coucher sur le sol. La pièce se remplit très vite de nombreuses unités de marine. L’assaut fut lancé. Unes par unes les compagnies de marine qui étaient restées à l’extérieur devant les habitations des mafieux rentrèrent dans celles-ci afin d’y extraire et d’arrêter ses habitants.

« Ezio Shield AKA Mister Gold, vous êtes en état d’arrestation ! Vous avez le droit de garder le silence, et tout ce que vous dites pourra être retenu contre vous. Au vu des faits qui vous incombe, vous n’aurez pas le droit à un procès, et serez jugé directement sur la potence. »

Lança le commandant des opération et chef du Cypher Pol à notre jeune protagoniste qui venait de sortir de son bureau pour apprécier l’opération que subissait son établissement.

« Vous me voulez ? Venez me chercher ! »

Ezio sortit au même moment ses deux pistolets Hellsing 445 et décrocha une balle en pleine tête du sergent qui se tenait aux côtés du directeur du Cypher Pol. Avertissement ou manque total de cible, Ezio profita de celui-ci pour vider ses chargeurs sur les soldats qui se trouvaient devant lui. En seulement quelques secondes, il venait de prouver qu’il était le meilleur de sa catégorie. Mais les mafieux étaient bien trop peu nombreux, et la réalité les rattrapa plus vite qu’un cheval au galop. Un à un les sbires d’Ezio tombaient au combat. Ezio se retrouva très vite surpassé, à tel point qu’il dû fuir sa propriété et laisser la marine et le gouvernement prendre possession de ses biens. Il n’avait pas le choix. Si le gouvernement savait qui il était, il devait aussi savoir qui était son père. Et pour arrêter le courant, on coupe la source. Ezio en était maintenant sûr. Il n’était pas la seule cible du gouvernement.

Malheureusement, notre jeune trentenaire avait raison. Rien ne lui servait d’aller plus loin. Il arrêta sa course et leva la tête vers les collines. Il aperçut la maison de ses parents en flammes. Il était déjà trop tard. S’ils n’étaient pas déjà morts, c’est le même destin qui les attendaient avec le gouvernement comme maton. Ezio décida donc de se rendre au port et de prendre un de ses navires personnels pour quitter la ville. Par chance, il laisse toujours son équipage sur le pont, prêt à partir en mission à tout moment. Et comme prévu, celui-ci l’attendait déjà depuis longtemps, prêt à partir. Il embarqua et ils partirent loin de l’île. Au fur et à mesure qu’ils s’éloignaient, ils pouvaient voir le flambeau que provoquait le casino de la famille…


Part 3 – The End of The Empire
« Ils étaient mille, deux mille, trois mille,
Mais il n’en restait plus qu’un à la fin. »

Inconnu – Quelque part en mer

Tout était fini. Voilà maintenant un mois que Toroa a été attaqué par le gouvernement, et un mois qu’Ezio a été déchu de son trône de parrain. Un mois qu’il a perdu ses parents lors de l’attaque. Un très long mois pour Ezio et son équipage, qui n’avaient plus d’endroit où aller. Le gouvernement les pensaient-ils mort ou bel et bien en vie et en fuite ? Tant de questions qui se posaient sur le pont, et dont Ezio et ses hommes n’avaient aucune réponse. Mais qu’étaient-ils exactement maintenant ? Eux qui étaient des assassins de l’organisation, mais officiellement marins commerçant ? Etaient-ils devenus des pirates ou de simples hors-la-loi ? Ezio se refusait de devenir un bandit de bas étage que le gouvernement ne considérait pas. Il devait et voulait se venger de ceux qui avaient détruit sa vie.

Il organisa donc une réunion avec ses pairs. Tous les membres de l’équipage s’étaient réunis dans la grande salle du navire afin de rendre verdict de la situation, et de décider de l’avenir des gens. Ezio prit la parole en grand meneur qu’il était. Il recommanda à ses acolytes de rejoindre sa cause et de partir en quête de pouvoir et de richesse afin de rendre justice et de réduire ce qu’il reste du gouvernement. Il était tellement charismatique que tous ont accepté de le rejoindre. La « Devil’s Team » venait de naître, et le pavillon pirate flotta dans les airs aux côtés des grandes voiles rouges du navire. Il était temps, temps de recruter pour accomplir la destinée.

De son côté, le gouvernement mena à bien la totalité de son plan, en détruisant et arrêtant tous les bâtiments et tous les agents de l’organisation. Un à un les quartiers généraux de la pègre tombaient. En une année, le gouvernement aura réussi l’impensable, en détruisant l’intégralité de l’organisation. Pour eux, Ezio était mort dans le casino. Le Cypher Pol Seven couvrant l’affaire, sachant très bien que celui-ci s’était enfui. Mais il fallait bien rassurer les foules et expliquer pourquoi des agents du gouvernement mettaient le feu à des pôles économiques importants pour les régions. N’ayant aucune nouvelle de lui pendant plusieurs mois, la marine s’est résolue à penser qu’il était réellement mort. Ne pensant pas que celui-ci avait pris la mer et quitté l’océan.

En effet, connaissant les routes commercial grâce à leur métier officiel, Ezio et son équipage n’ont pas tardé pour quitter West Blue afin de se rendre en sécurité sur East Blue, où la marine est moins présente aux vues du peu de pirates qui circulent sur cette mer. Là-bas, ils seraient tranquillement à l’abri, loin des embrouilles avec le gouvernement. Et avec leur sens des affaires et leur don pour se dissimuler, ils n’auraient aucun problème pour s’arrêter à un port sans que personne ne se doute qu’il s’agisse de pirates. Ne l’oubliez jamais, ce sont des pirates certes, mais ils ont toujours agi sous une couverture de marchands. Ce sont des maîtres de la dissimulation.

L’année fut tout de même difficile pour l’équipage, et Ezio ne cessait de penser à ses parents à longueur de temps. Et plus le temps passait, et plus sa colère montait et la violence qui va avec. Beaucoup d’excès de colère qui lui ont fait faire de nombreux crimes qui ne sortiront jamais de ses souvenirs. Malgré tout, il avance dans un seul objectif, se venger, et il doit trouver des camarades encore plus puissants pour détruire tout ce qui peut se trouver sur son passage. C’est aussi au court de cette année, lors d’un raid sur un navire marchand afin de récupérer les trésors et les vivres, qu’Ezio trouva un trésor inestimable : un des fruits du démon. Il le manga peu de temps après et découvrit un pouvoir puissant, l’un des pouvoirs les plus dévastateurs.


©️️️️ Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13
Date d'inscription : 09/01/2018
avatar

Ezio Shield
MessageSujet: Re: Ezio Shield   Dim 28 Jan - 16:28

Petit up' afin de prévenir que ma présentation est terminée ; bonne lecture !
Enjoy'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 22/12/2017
avatar

Tsubasa
MessageSujet: Re: Ezio Shield   Dim 28 Jan - 19:46



VALIDATION
Presentation


Bonjour et bienvenue a toi =)

• S'il y a bien des points positifs, ce serait sur l'originalité de ton histoire. J'ai adoré ton histoire, je suis obligé de l'avouer, l'histoire d'une pègre, savoir que tu reprends l'organisation de ton père pour l'étendre au monde entier. Tout cela m'a plu avec une longueur convenable, pas beaucoup de fautes. Tes descriptions sont simples, rien d'autre à dire !
• Les points négatifs sont d'abord quelques fautes qui auraient pu être éviter avec une petite relecture et aussi le passage dans ton histoire qui raconte qu'à tes 6 ans, tu vois des meurtres et ça ne te fait ni chaud ni froid, tu adores ça même. Difficile à penser que cela est possible pour un gamin de cet âge là x).

• Tu obtiens donc 380 Dorikis, ton fruit du démon est actuellement en attente de validation.

• Passons maintenant à la seconde partie qui est réservé à ceux qui veulent un fruit du démon qui ravage tout sur son passage ! Tu seras donc chargé de faire ton test rp que je vais bien sur de ce pas, te communiquer ci-dessous le sujet.

GM a écrit:
Tu es au cœur d'une bataille sur l'Archipel de Sabaody, tes alliés tentent de fuir, mais se font stopper par un empereur, il vient de décimer la plupart de tes compagnons sous tes yeux, tu es le seul qui est en état de se battre. Ton but sera de servir de diversion pour laisser le temps à tes compagnons restants de s'enfuir.

Note : Tu maitrises ton fruit du démon et les 2 hakis principaux. Le pnj possède les 3 hakis et le fruit du magnétisme.

Demande de recensement d'avatar
Création de fiche technique
Création de fiche perso


©️️️ Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13
Date d'inscription : 09/01/2018
avatar

Ezio Shield
MessageSujet: Re: Ezio Shield   Dim 28 Jan - 21:24

Test RP

Voilà maintenant deux jours que la bataille sur Sabaody a éclaté entre la marine, l’empereur pirate Delcourt et Ezio. L’empereur était sur l’archipel à cause d’Ezio. Celui-ci l’avait provoqué à un point de non-retour. La preuve en est, il était sorti de son trou sur le nouveau monde pour ne venir en personne régler son compte à notre jeune protagoniste. Sachant que la Devil’s Team était sur Sabaody, il a fait bouger une bonne partie de sa flotte pour venir tuer le logia du magma qui fait trembler le monde depuis quelques temps.

Ezio et son équipage était retranché au quai n°2, sous le feu ennemi, en train d’embarquer dans le navire tranquillement mais sûrement, pendant qu’Ezio faisait diversion calmement en tuant tout ce qui passe devant lui afin de protéger ses hommes sur le départ. La famille avant tout, et ce n’est pas facile de protéger ses hommes. Déjà beaucoup ont péri, et Ezio ne voulait pas que d’autres meurent. Mais c’était sans compter sur ce bon vieux Delcourt. L’empereur magnétique avait plus d’un tour dans son sac. Quand il montra enfin le bout de son nez, une pluie d’épées tomba sur le champ de bataille, massacrant la plupart des hommes qui se battaient, amis comme ennemis. Il ne faisait pas la différence. Son seul objectif était Ezio, qu’importe les victimes collatérales tant que l’objectif est atteint.

Ezio se trouvait seul au milieu du champ de bataille maintenant, étant une logia, la pluie d’épée l’avait juste transpercé et il s’était tranquillement reformé. Il regarda autour de lui, et pouvait contempler le massacre. La quasi-totalité des siens étaient morts. Ce qui mit Ezio hors de contrôle. Il dégaina ses pistolets en direction de l’empereur.

« Explosiv’Gun ! »

Le jeune trentenaire vida ses deux chargeurs de balles de magma propulser à une vitesse extraordinaire, celles-ci allèrent se coincer au cœur des adversaire d’Ezio, explosant au passage en répandant de nombreuses flaques de lave à l’endroit de l’impact. Une technique assassine, mais pas assez. La cible principale s’était protégée avec un bouclier de métal, en utilisant les armes qui se trouvaient autour de lui. Il reforma cette masse de métal en gigantesque bras mécanique et assaini un coup violent à Ezio qui éclata en mille morceaux, un peu partout sur les lieux. Il ne laissa pas le temps à Ezio de se reformer complètement. En utilisant son pouvoir, il utilisa les armes des marines qui étaient présentes pour venir bloquer la régénération du logia. En effet, le granit marin présent sur certaines armes venait de bloquer Ezio. L’empereur utilisa alors son haki pour en enduire son bras mécanique afin de porter un coup final à notre héros.

Tout allait à l’encontre d’Ezio et il n’aimait pas cela. Il fallait réagir, sachant que le pirate en face de lui préparait une attaque d’une puissance extraordinaire. Pas sûr qu’Ezio s’en sorte pour le coup. Après quelques secondes de réflexion, il décida de passer à l’action. Après tout, le métal fond au contact du magma, et Ezio allait s’en servir à son avantage. Et puis, Sabaody n’est pas sa demeure, qu’importe les résultats du combat, même si l’île doit être détruite, Ezio gagnera pour venger son équipage !

Il inclina son poing vers le sol et lança de nombreuses attaques enduites de haki en direction du sol, creusant peu à peu les sols jusqu’à toucher le point central de l’île. La pression que le magma donna au niveau du sol le fissura à de nombreux endroits de l’île, laissant sortir des geysers de magma. Maintenant que l’île était en feu, le combat pouvait commencer, Ezio était dans son élément. En l’espace de quelques instants, il venait de créer un véritable climat volcanique sur une île si proche de l’eau.

Ezio s’offrit une protection de dernière minute en fabriquant un bouclier de magma autour de lui au moment de la frappe du pirate. Mais la puissance de celle-ci éclata le bouclier d’Ezio et envoya valser celui-ci à plusieurs dizaines de mètres de sa position initiale. L’empereur avait frappé fort, et Ezio venait d’en subir les conséquences. Il essaya tant bien que mal de se relever, et son bilan vital n’était pas très bon. Plusieurs côtes fêlées, un bon trauma crânien et un poignet très douloureux, pour pas dire fracturé. Un empereur, ce n’est pas un colonel de la marine, c’est un autre calibre. Et voilà que celui-ci utilisa son haki des rois pour exercer une lourde pression sur les épaules d’Ezio, tandis que ses derniers nakamas encore debout tombèrent sous la pression du pirate.

C’était maintenant très compliqué pour Ezio, il n’avait plus le choix, il devait faire sortir le démon qui était en lui et détruire cette île s’il voulait sortir de ce combat vivant. Il se concentra et transforma la totalité de son corps en grande créature de magma de plus de dix mètres de hauteur. Un véritable démon de magma se dressait maintenant sur le champ de bataille, un démon capable de détruire n’importe quoi sur son passage. Ezio, étant maître total de ce mouvement, utilisa son haki de l’armement pour attaquer son adversaire avec toute sa puissance. Une vague de magma de couleur noirâtre s’abattu alors sur le champ de bataille, sortant des bras de notre héros. Il enchaina avec une pluie de poing de magma en lançant ses attaques vers le ciel, en attendant qu’elles retombent.

On ne pouvait même plus compter le nombre de morts et le nombre de départs de feux et de bâtiments enflammés. C’était le chaos total, Ezio avait retrouvé sa forme humaine, totalement exténué, à la limite de tomber. Personne ne savait où était l’adversaire d’Ezio, mais la mission du jeune pirate était accomplie. Tous ses nakamas encore en vie avaient rejoint le navire, et ils étaient prêts à partir. Ils n’attendaient plus que leur capitaine. Mais la situation qui était pourtant presque parfaite changea totalement à l’arrivée de la marine. Un bataillon entier prit part à la bataille, et Ezio le sentait, cela était loin d’être terminé.

C’était sans compter sur Delcourt, encore en vie, il portait bien son titre d’empereur ce vieux crouton invincible ! Impossible de savoir comment, mais il avait réussi à survivre à cette vague de lave et à cette pluie de magma. Et il était encore en forme, très en forme même puis d’un coup de bras mécanique il balaya les marines qui se trouvaient devant lui. En seulement quelques coups il s’était débarrassé du bataillon qui venait arrêter les deux pirates. Une véritable machine de guerre. Ezio s’en rendait compte maintenant. Il avait provoqué la mauvaise personne. Il s’avoua vaincu et s’approcha peu à peu de son adversaire. Arrivé à quelques mètres de celui-ci, il s’écroula au sol, sans force, il était fini, à sec. Impossible de se battre.

« Tu as gagné Delcourt. Je ne peux plus bouger, tu m’as vidé ! »

« Tu es fort gamin ! Tu as des couilles de provoquer un empereur, et pour ça je t’accorde le respect. Tu as une dernière volonté ? »


Ezio esquissa alors son plus beau sourire avant de rétorquer calmement :


« Laissez mon équipage en vie, ils n’ont rien à voir là-dedans. Ah et, gardez-moi en vie aussi. Laisser moi devenir plus fort, laissez-moi devenir un grand homme et venger ma famille. Je ne peux pas mourir comme ça ! »


Etonné, l’empereur leva son arme du cou d’Ezio, il semblait clair maintenant qu’il n’allait pas mettre fin aux jours du pirate. Il éclata littéralement de rire avant de s’assoir aux côtés de notre héros. Il attrapa deux bouteilles de rhum qui se trouvaient dans sa poche, prit la peine d’ouvrir celle qu’il envoya à Ezio pour que celui-ci n’ait pas besoin de beaucoup de force pour boire. Il demanda à ses hommes de ramener Ezio à ses nakamas encore en vie et rebroussa son chemin. Il était content d’avoir rencontré l’homme qui l’insultait ouvertement et publiquement. Il était content de rencontrer la personne qui allait peut-être prendre sa place !.
; color:black;">Ezio Shield

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 22/12/2017
avatar

Tsubasa
MessageSujet: Re: Ezio Shield   Lun 29 Jan - 19:02

En ayant visualiser ton test-rp, tout ce que j'ai à dire est, fruit validé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 559
Date d'inscription : 16/07/2011
avatar

Zuiichi
MessageSujet: Re: Ezio Shield   Mar 30 Jan - 10:10

N'oublie pas de recenser ton avatar ^^

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ezio Shield   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ezio Shield
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ezio Freza {fin}
» Impromptu, si on peut dire. [Dudu/Eva/Ezio]
» Ezio Bonvisi, le surveillant qui se prend un plaisir de te faire chier.
» The Shield vs Wyatt Family
» Ezio Auditore Da Firenze

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance  :: Prélude :: • Votre Personnage :: Présentation :: Présentation Validées-
Sauter vers: