Partagez | 
 

 Maman [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 608
Date d'inscription : 02/10/2011
avatar

Alvin Tales
MessageSujet: Maman [Solo]   Ven 9 Fév - 0:27



UNE MISSION PAS COMME LES AUTRES
ON A QU'UNE SEULE MÈRE



Des gouttes de sueurs perlaient sur mon front… jamais de toute ma vie je n’avais fourni autant d’efforts que durant ces années dans la marine. Un entrainement visant à faire de moi un des meilleurs de ma génération.

Mon père ne cessait de me répéter, étant plus jeune, que j’allai faire un excellent amiral un jour et même si je n’avais plus fois en mon paternel, je comptais bien atteindre cet objectif… pas pour lui, non ! Mais pour avoir de l’importance dans ce monde et ainsi pouvoir agir.
Mon but était de donner une existence à ceux qui n’existaient pour personne, donner de l’importance à ceux qui ne comptaient pour personne ; je voulais que, même après la mort, toute personne sur cette terre ait quelqu’un pour penser à lui, même si je devais supporter sur mes épaules le souvenir de tout être vivant dans ce monde.

En tout cas, c’étaient les arguments que j’avais avancé lors de mes concours pour monter en grade, mais, malgré mes excellents résultats sur le terrain, mes supérieurs trouvaient ce rêve risible, ils me répétaient que c’était impossible, que le gouvernement ne pouvait s’occuper de toute la misère de ce monde et que, parfois, il fallait laisser tomber les fruits pourris de l’arbre pour permettre aux autres de murir correctement. Une métaphore parfaitement claire pour moi signifiant qu’il fallait sacrifier les plus pauvres pour que les plus riches prospèrent.
C’est pour ça que je voulais devenir amiral, pour changer les esprits, mais personne ne croyait en moi, j’allai devoir faire mes preuves.

Un jour, on m’envoya en mission sur North Blue, ce n’était pas très compliqué à la base, nous devions juste escorté un homme d’un point A à un point B, mais tout ne se déroula pas comme prévu…
La mission était plutôt ennuyeuse, nous étions une dizaine de marine pour un simple individu, comme si un homme sur terre méritait autant de considération. Toujours est-il que tout se passait pour le mieux lorsqu’un coup de feu retentit ; un de mes collègues s’écroula alors par terre.
La panique gagna nos rangs, personnes n’avait pu voir d’où provenait le tir, mais nous devions réagir au plus vite pour mettre notre client à l’abri. Tandis que tous les marines s’attardaient à chercher le tireur à l’aveugle, je fus le seul à avoir le réflexe de mettre notre homme à l’abri, le tirant dans une ruelle en espérant que celui qui nous visait n’avait pas d’angle de tir dans notre direction.

Quelques-uns de mes camarades finirent par nous rejoindre, on pouvait déjà compter plusieurs pertes. Après plusieurs minutes de calme et de silence, l’un d’eux quitta notre cachette pour prendre la température dans la rue principale, mais à peine sa tête dépassa du coin du mur que ce dernier s’écroula.
Le tireur nous surveillait, nous étions pris au piège.

Meteorite Punch

Je frappai alors le mur en recouvrant mon poing grâce à mon pouvoir, ce dernier se brisa net, nous offrant un passage en toute sécurité à travers les bâtiments.

- Aller, vite ! On y va !

Je reproduis cet acte plusieurs fois, jusqu’à arriver juste devant le port où nous devions embarquer pour quitter l’île. L’un des notre paniqua en nous voyant si près du but et tenta de rejoindre le navire en courant. Malheureusement, cet homme venait certainement de signer son arrêt de mort en agissant comme ça, mais c’était ma chance de repérer notre ennemi.
Je profitai donc de cet appât improvisé pour glisser ma tête de derrière le mur afin d’essayer de repérer notre tireur.

« BANG »

Un nouveau coup de feu et le pauvre soldat s’écroula net, mais son sacrifice ne fut pas vain… je venais de repérer l’assassin.

J’attrapai donc Vulcain à ma ceinture, pris une grande inspiration ; j’étais bon tireur, je m’étais fortement entrainé dans ce domaine pour être le meilleur.
Je sortis d’un coup de ma cachette, me concentrant sur ma cible et tirai sans lui laissant le temps de réagir. J’espérais avoir fait mouche, car dans le cas contraire, mon heure allait arriver rapidement. Après plusieurs secondes exposé, j’étais toujours en vie.

- C’est bon, vous pouvez sortir !

Ils n’étaient pas très rassurés, mais les quelques survivants et ainsi que l’homme que nous devions escorter quittèrent le pan de mur pour rejoindre la bateau.

Notre mission était enfin terminé, non pas sans dommages malheureusement. Je ne savais pas qui était cet homme, mon grade ne me donnait pas accès à ce genre d’information, mais visiblement, soit il était détesté, soit il avait une sacré importance, en tout cas, ce n’était plus mon problème dorénavant.

Soudain, alors que je m’apprêtai à monter à bord d’un autre navire devant rentrer à la base où j’étais affecté, un homme m’interpella.

- 1ère classe Tales !

Je ne pus voir le visage de mon interlocuteur, il portait une capuche sur la tête, mais il ne me semblait pas connaitre cet homme, mais lui, visiblement, savait qui j’étais. Il s’approcha de moi et, sans même se présenter, se pencha vers moi et me murmura quelques mots à l’oreille.
Cela ne dura pas longtemps, il savait exactement ce qu’il avait à dire et ne passa pas par quatre chemins. Il était très sûr de lui et très convaincant. Une fois terminé, il repartit aussi vite qu’il était arrivé.

Je restais quelques temps sur place, ne sachant pas trop quelle décision prendre, mais finalement, je tournai les talons et m’éloignai du bateau gouvernemental.
Je traversai la ville en réfléchissant à ce qui venait de m’arriver, en repensant à ce que ce type venait de me dire. Je me retrouvai alors complètement à l’opposé de l’île, dans un autre port où un petit galion m’attendait, avec deux hommes et une femme à son bord.
Ils me sourirent et sans même dire un mot, me firent monter à bord. Je fus le premier à rompre le silence, car j’avais une requête.

- Je voudrais me rendre sur l’île de Micqueot avant de partir avec vous définitivement… Je dois parler à ma mère !

La demoiselle esquissa un léger sourire et fit un signe à ses deux acolytes qui virèrent de bord, direction mon île natale.
Nous arrivâmes après quelques heures de navigation.

- J’en ai pas pour longtemps.

Je traversai le village, repassant devant le bar où mon ami Flynn avait été tué, puis continua mon chemin. Je me retrouvai alors devant ma maison, celle où j’avais grandi… où mon père s’était suicidé.
Elle était dans un piteux état, pas du tout entretenu. J’entrai sans frapper, il n’y avait aucune lumière allumée, aucun bruit, mis à part un grincement provenant du salon.
J’approchai et vis ma mère, assis dans son rocking-chair, se balançant lentement, l’air perdue.

- Maman ?!
- Alvin, mon fils ! C’est toi ? C’est bien toi mon enfant !
- Oui maman, c’est moi !
- Qu’est-ce que tu viens faire là Alvin ? Tout se passe bien au gouvernement ?
- Justement mère, c’est pour ça que je suis là…


Un silence s’installa, j’enchainais rapidement pour ne pas le faire durer.

- Je… Je vais quitter la marine maman
- Pardon ! Mais… pourquoi ça ? C’est pas à cause de ton père j’espère ? Tu sais que moi aussi je suis fière de toi et de ce que tu es devenu.
- Non maman, ce n’est pas à cause de lui. J’ai reçu une proposition que je ne peux pas refuser, mais j’ai pas le droit de t’en dire plus.
- Et tu vas faire quoi alors ?
- Je vais rejoindre la Révolution !
- Alvin !!! Tu ne peux pas faire ça !
- Je ne te demande pas la permission maman, ma décision est prise. Je te demande juste de la respecter et je voulais t’en informer.
- Alvin, je… je ne peux pas…
- Je continuerai à t’envoyer de l’argent régulièrement maman. Je t’aime !


Sur ces mots, je quittai la pièce sans lui laisser le soin de répondre et de réagir d’avantage. Elle ne pouvait pas comprendre, pas avec un père et un mari dans la marine.
J’espérais pouvoir revenir la voir de temps en temps… après tout, on a qu’une seule mère et j’aimais la mienne… elle était tout ce qu’il me restait !

Mais maintenant... La Révolution m'attendait !

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Maman [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès de la maman de papa Brixhe
» [Mission] Maman, ya un monstre sous mon lit !
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» [Mission de rang D] Viens voir Maman !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance  :: A l'aventure ! :: • Sea's Blues :: North Blue-
Sauter vers: