Partagez | 
 

 Ichizu Saijou [ DC Zuiichi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 4
Date d'inscription : 16/02/2018
avatar

Ichizu Saijou
MessageSujet: Ichizu Saijou [ DC Zuiichi]    Ven 16 Fév - 13:41



PRESENTATION
Saijou Ichizu


• Nom: Nom de votre personnage
• Prénom: Ichizu
• Surnom: Saijou
• Age: 25 ans
• Sexe: Masculin ♂
• Lieu de Naissance: Royaume de Bliss, South Blue
• Camp: Marine, Caporal
• Race: Humain
• Métier: Charpentier
• FDD/Arme: Ses poings et une résistance hors normes, ainsi que certaine technique du Rokushiki
• But / rêve: Devenir l'homme sans pouvoir le plus fort du monde.


DESCRIPTION
Physique & Morale


○ Ichizu est quelqu'un de plutôt grand a peu prêt 190cm, il est large d'épaule et a un physique très sportif. En effet, Ichizu est très musclé du fait de ses multiples entraînements. Il fait beaucoup de sport et a des muscles non seulement parfaitement dessinés, mais en plus il est assez imposant. C'est cette musculature qui lui donne une grande robustesse et le rend très résistant. De plus il a une force physique assez impressionnante pour un simple humain sans aucun FDD.

○ Ichizu a un visage plutôt fin, il a des cheveux blanc mi-long coiffé en arrière. Ses sourcils son long est fin, quant a ses yeux ils sont gris. Sa peau est plutôt mat et son manque de cicatrice sur le visage ainsi que sur le corps malgré son grand nombre de combat montre bien que Ichizu a une très bonne défense en combat.

○ D'un point de vu vestimentaire, Ichizu s'habille de façon très simple, n'ayant pas une garde robe très fournie puisqu'il pense plus au combat qu'a sa façon de s’habiller. Il porte donc un pantalon noir avec un débardeur noir assez moulant qui met bien en valeur sa musculature et donne une impression de puissance vu de l’extérieur. Ses chaussures sont de la même couleur que le reste. Il porte une veste rouge écarlate se présentant en deux parties. L'une des partie recouvre juste ses bras, la deuxième partie reprend au niveau de la taille et descend jusqu'aux mollets.

○ Pour finir, Ichizu est quelqu'un de fier il se tient donc toujours bien droit, le torse bombé, il a toujours fier allure et dégage un certain charisme. Il lui arrive assez souvent d'enlever sa veste pour combattre de façon a être plus a l'aise.

Description Morale

○ Le point le plus important de la personnalité d'Ichizu est sa passion pour le combat. Pour lui combattre est un art et même une science. Il est d'ailleurs extrêmement doué dans ce domaine, maîtrisant très rapidement chaque technique qu'il tente d'apprendre. D'ailleurs même si il est nettement plus efficace dans le combat a main nue, Ichizu est parfaitement capable d'utiliser des armes.

○ Ce talent fait de lui quelqu'un d'assez prétentieux, il est persuader qu'il est le meilleur dans tout les domaines qui lui plaise et pense que l'on ne peut pas devenir le meilleur si l'on ne pense pas qu'on l'est au départ.

○ En dehors des combat et des entraînement, Ichizu passe énormément de temps a dormir, il a un sommeil très lourd et est un peu fainéant quand il ne sagit pas de combat. Par conséquent il a beaucoup de mal a se réveiller et n'aime pas trop qu'on le dérange d'ailleurs.

○ Ichizu est du genre plutôt calme, il ne s'énerve pas souvent en fait a moins qu'on ne le réveil pour rien, il ne s'énerve jamais. Ichizu est quelqu'un d'assez joyeux et loquace au quotidien. Sa compagnie est d'ailleurs plutôt agréable en général.

○ Le marine est aussi quelqu'un de très charismatique ce qui le prédispose a un poste d'officier de la marine, les gens l'écoute et surtout comme il est toujours sûr de lui, il a toujours l'air d'avoir raison.

○ En revanche Ichizu n'a pas un sens aiguë de la justice, il n'aime pas le mal, mais pourrais facilement laisser filer un criminel si il le trouve sympa et qu'il n'a rien fait de grave. Il est même prit d'admiration pour certain d'entre eux notamment les révolutionnaires. En effet, Ichizu pense qu'effectivement le gouvernement n'est pas tout rose mais ce genre de géguerre ne l’intéresse pas, et puis il ne pense pas être assez vertueux pour pouvoir critiquer.



HISTOIRE
Titre ou phrase

Chapitre 1 : Prologue

Vous voulez écouter mon histoire ? Rien de bien intéressant j'en ai peur. Tout commence le jour de ma naissance, ce qui est logique en soit. A vrai dire je ne me souvient pas de grand chose de cette période de ma vie, mais ce qui est sûr c'est que je suis né dans une famille de noble sur South Blue dans le royaume de bliss. La vie ne me destinait pas du tout a une carrière dans la marine et il n'était pas du tout prévu que je développe une passion pour le combat. En effet, mes parents m'avait déjà tout tracé, des études, une carrière qui rapporterait beaucoup d'argent... Je n'ai d'ailleurs jamais compris en quoi consistait le métier qu'ils voulaient que je fasse. Enfin bref, toute ma jeunesse je n'ai fait que travailler dur afin de satisfaire les envie de mes parents.

Chapitre 2 : Ichizu se rebelle !

J'ai donc suivi des cours ennuyeux a mourir pendant toute ma jeunesse et ce, jusqu'à mes 16 ans ! Incroyable n'est-ce pas ? Mais un jour, j'en ai eu marre ! Je ne voulais plus suivre ces cours super chiant, ma vie ne me convenait pas. Je n'avais aucune passion, je passais des journées entière a écouter un prof qui ne m’intéressais pas. Enfin je dormais la plupart du temps en classe donc en fait je n'écoutais rien... Enfin bref, pour finir quand je rentrait mon père me mettait des sacré raclé a cause de mes notes plus que mauvaise. C'est pour cela qu'un jour, je me permis de sécher les cours.

Ce jour la au lieu d'aller en cours comme tout les matins, je décidai de changer de chemin pour aller vers les quartiers plus modestes, voire même les quartiers pauvres, après tout je vivais sur cette île depuis 16 ans et je n'avais jamais visité ces parties de notre ville. Cette simple action de ma part changea ma vie a tout jamais. Je découvrais a fur et a mesure que j'avançai dans les rues une vie que je ne connaissais pas, a laquelle mes parents avait essayé de me préserver toute ma vie. Des gens mendiaient dans la rue, d'autre travaillait beaucoup plus dur que mes parents pour vivre dans des endroits beaucoup plus petit. Je fus choqué par cette découverte et absorbé par ce paysage qui en réalité n'était qu'a une demi heure de marche de ma maison, je bousculai une demoiselle ne l'ayant pas vu sur mon passage.

▬ Ha désolé... Je ne t'avais pas vu. ▬ Lui dis-je embarrassé.
▬ C'est pas grave, ça arrive a tout le monde. Mais dis moi c'est quoi ces vêtements ? Tu viens de la ville haute c'est ça ? ▬ Me répondit-elle avec un grand sourire aux lèvres.

Cette fille était vraiment très belle, elle avait de long cheveux noir bouclé et la peau légèrement mat. La couleur émeraude de ses yeux les faisaient vraiment ressortir, ajouté a cela, un sourire ravageur qui faisait de cette fille la plus belle que je n'avais jamais rencontré. Je bégayai alors quelques paroles indistincte afin de répondre a sa question, mais forcé de constater, que j'avais perdu tout me moyen. La fille voyant que j'avais un peu de mal a lui répondre se présenta, elle s'appelait Inori. Les heures passèrent et je me sentais de plus en plus a l'aise avec elle. Nous parlâmes toute la journée jusqu'à ce que la nuit tombe. Elle m'appris beaucoup de chose sur elle, sur la ville et je me rendait alors compte que tout n'était pas tout rose partout. Et aussi que ma vie n'était pas si terrible et que si je voulais en changer, je n'avais qu'a faire le nécessaire pour que ça arrive. Je rentrai alors a la maison assez tardivement mes parents m'attendant sur la porte prêt a me foutre la plus grosse raclée de toute ma vie.

Malgré tout cela, le lendemain je séchai les cours a nouveau pour allez voir Inori. Elle avait parait-il une surprise pour moi dont elle m'avait parlé la veille quand je lui avais dit que je n'avais aucune passion. Elle avait décidé de me faire partager sa passion et m’emmena a un cour de karaté. Cours bien plus intéressant que tout ce que j'avais pu voir jusqu'à maintenant. On y apprenait a se battre et a se défendre. J’eus même mon premier combat ce jour la et bien que je me fit battre en moins de temps qu'il n'en faut pour dire cacahuète, ce combat m'avait procuré un plaisir que je n'avais jamais ressentit jusqu'à maintenant. En rentrant encore tard et couvert de bleu, j'annonçai a mes parents que j’arrêtai les cours pour me consacrer aux art martiaux. Je ne voulais plus que ma voie soit toute tracée, je voulais me créer la mienne et ça commençait par l'apprentissage du karaté parce que quand je me battais, je me sentais vivant ! Malheureusement, mes parents ne l'entendirent pas comme ça et refusèrent catégoriquement ma décision. Je fut alors obligé de fuguer et donc de survivre par mes propres moyens pour enfin pouvoir vivre !


Chapitre 3 : L'apprentissage des arts martiaux.

Les débuts furent difficiles. J'avais du mal a trouver de quoi me nourrir et apprendre de nouvelles choses a 16 ans demandait plus d'effort que d'apprendre dès l'enfance. De plus mon corps n'était pas du tout taillé pour le sport. En effet, j'étais assez grand de taille pour mon age mais j'étais aussi un peu gras-souillé. Ce poids fut vite perdu a force de faire du sport mais surtout a cause du peu de nourriture que je mangeais, j'étais pauvre a présent. En 6 mois, j'étais devenu tellement maigre que l'on voyait mes cotes, j'avais la peau sur les os, j'étais au fond du gouffre et ne savait pas comme j'allais m'en sortir. Inori me proposa bien son aide a plusieurs reprise, mais je devais me débrouiller par mes propres moyen, toute ma vie j'avais été dépendant d'autre personne, j'étais incapable de me débrouiller seul. Mais le nouveau Ichizu devait être fort et débrouillard. C'était beaucoup plus facile a dire qu'a faire, mais le jour de mes 17 ans, alors que j'étais fortement affaibli couché par terre dans la rue, Inori passa me voir et j'eus un déclic. Je n'avais pas envie que l'on me voit comme ça, et puis elle, elle était dans la même situation que moi et pourtant elle s'en sortait très bien. En plus je ne voulais pas qu'elle soit prise de pitié, car même si je refusais son aide, c'était grace a elle que j'étais toujours vivant. Tout les jours, elle me ramenait a mangé, ce n'était pas grand chose mais ça me maintenait en vie. Enfin bref, je pris ma vie en main !

Je commençait tout d'abord par trouver un travail. Dans mon état ce fut très difficile je puais, je présentait super mal et surtout, j'avais l'air beaucoup trop faible pour tenir des cadence de travail. Pourtant, un charpentier bien que peu convaincu, eu la gentilesse de me prendre sous son aile. Les début furent difficiles, être charpentier demandait une certaine force physique que je n'avais pas. Mais a force de répéter des mouvements tout les jours, quelques muscles se formèrent. Avec mon salaire, je pouvais manger a ma faim et aller aux cours de karaté. Tout les jours, je m’entraînais, après les cours, je répétais le mouvement appris dans la journée sans relâche des milliers de fois. J’entraînais aussi mon corps tout les jours en faisant de la musculation. Je fis ça pendant un an jusqu'à ce qu'Inori ne s'engage dans la marine. C'était une chic fille qui avait un grand sens de la justice. Elle s'était entraînée dans le but de pouvoir devenir une grande marine. Alors que moi je voulais juste être fort, faire ce que j'aimais c'est a dire me battre. Les adieux furent difficiles, on avait passé beaucoup de temps ensemble ces deux dernières années. Je lui promis alors de la rejoindre très vite mais que j'avais d'abord quelques chose a faire. En effet j'étais beaucoup moins fort qu'elle et puis une fois dans la marine je devrais faire ce qu'ils me diront, et je devais voyager un peu avant de perdre ma liberté.

Chapitre 4 : Le tour de South Blue

Après le départ d'Inori, je décidai de partir a mon tour, je voulais faire le tour des meilleurs combattant de South Blue afin d'apprendre et surtout de progresser. Je fit mes adieux a mon mentor qui m'avait prit sous son aile et décidai de partir sans dire au revoir a mes parents, même si je les avais détesté il y a deux ans, je voulais qu'ils soient fier de moi. Je devais donc attendre d'être un fier marine avant d'aller les voir. Je partis donc en barque en direction de nouvelles aventures. Ma première escale fut sur l'île du karaté coïncidence peut être ? En réalité cela m'arrangeait car je ne m'était jamais battu contre d'autre artiste martial que des karatékas. Je n'étais donc pas trop dépaysé. Je pensais que ça serait facile en arrivant car a force d’entraînement, j'étais devenu l'un des meilleurs sur mon île, mais il y avait une différence de niveau colossale entre le dojo ou j'avais appris et ceux de l'île du karaté. J’enchaînais défaite sur défaite et fini par demander conseil a l'un des maître.

▬ Dites moi Sensei... Pourquoi je n'arrive pas a gagner ? Je m’entraîne chaque jour, je maitrise mes mouvement a la perfection...▬
▬ Tu dois trouver ta voie. Tu effectue des mouvement qui ne te correspondent pas, tu fais les gestes d'écoles que tout le monde connaît et tu ne développe pas ton propre style. Tu ne gagnera jamais ici si tu reste borné. Concentre toi sur un point, entraîne toi jusqu'à être le meilleur et ensuite tu passe a autre chose. Toi tu fais trop de chose en même temps et tu ne te repose jamais. Prend le temps de te reposer. ▬


Ce que disait le maître était vrai, je m'éparpillais trop. Comme je maitrisais parfaitement les geste d'école, je décidais de me concentrer sur la musculation plutôt que sur le karaté en lui même. Je renforçai alors mon corps et au fur et a mesure que le temps passait, je sentais de moins en moins de douleur quand on me frappait. C'était un concept qui me plaisait et je décidai alors d'en faire mon style de combat. Pas besoin de connaître une multitude de mouvements, avec les geste de bases, un corps solide et une grande force, je pouvais devenir bien plus fort que n'importe quel détenteur de fruit du démon (enfin a cette époque je n'y pensais pas car je n'y croyais pas, je n'en avait encore jamais vu). Au cours de mon entrainement, je développai une technique pour faire durcir mon corps et ainsi augmenter ma défense. Ainsi je pus battre quelques artiste martial de l'île du Karaté, mais les meilleurs m'était encore inaccessible. Malheureusement, j'avais passé une année entière sur cette île et je devais continuer mon périple.

Je partis donc de cette île pour rejoindre la suivante sur laquelle se trouvait le Royaume de St Urea, j'y appris le maniement des armes. Épée et arc notamment. A vrai dire je n'aimais pas l'usage d'arme ou de quoique ce soit d'autre pour m'aider dans la victoire mais apprendre les bases de ces styles de combat m'apprirent aussi comment m'en défendre. La encore, je gagnais et perdais de nombreux combats, mais j'apprenais beaucoup. Les escales suivantes furent beaucoup plus facile, j'avais beaucoup progressé et je rencontrais des combattant de mon niveau. Jusqu'à ce que je découvre Musha Island. Sur cette île, il n'y avait que des guerriers et guerrières ultra musclés. Ils avaient en général des styles de combat un peu brouillon mais cela importait peu car quand je frappais, ils ne sentaient rien. Il ne leur suffisait que d'un seul coup pour me mettre K.O Je demandai alors leur secret qui en réalité n'en était pas un. En effet, les habitant de cette îles bien que monstrueusement effrayant, était d'une gentillesse extrême et ils m'apprirent énormément de choses utile notamment pour me forger un corps comme le leur. L’entraînement demandait des effort considérable, il était tellement intensif que malgré mon corps déjà bien entraîné, le lendemain du premier entraînement, mes courbatures étaient si forte que je ne pouvais plus du tout bouger. Sur cette île aussi j'y passai une année entière car elle avait beaucoup a m'apporter. J'ai d'ailleurs énormément progressé sur cette île mais malgré cela, je n'y ai jamais vaincu un seul de ses habitants.

Chapitre 5 : Entré dans la marine

J'ai ensuite voyagé sur plusieurs autres îles de South Blue jusqu'à atterrir sur Squall Island, une île très connue depuis l’avènement de la fameuse famille. Je décidai donc de m'engager officiellement dans la marine. Squall Island était l'île idéale pour ça, il y avait un QG et surtout la famille Squall. Je me présentait alors au QG pour m'engager.

▬ Bonjour, j'aimerais m'engager dans la marine. ▬
▬ Hum... Nom, prénom, age, lieux de naissance et pour finir vos motivations ▬
▬ Heu... Saijou Ichizu, 22 ans, je suis né dans le Royaume de Bliss, South Blue. ▬
▬ Ok. Remplissez ce formulaire. ▬


Je pris le formulaire et me rendis compte qu'il demandait toute les informations que je venais de donner. Je ne comprenais pas pourquoi il m'avais demandé tout ça du coup. Enfin bref, après cet épisode ennuyeux de remplissage de formulaire, je fut intégré au centre de formation, car oui avant d'entrer dans la marine depuis Squall Island il fallait montrer ce qu'on savait faire et apprendre les base du combat. Les meilleurs avaient même le droit a des Fruit du démon mais cela ne m’intéressais guère. Je montrai alors tout ce que je savais faire et je tapai rapidement dans l’œil des supérieur.

▬ Tu as vu le jeune ? Il maîtrise déjà le Tekkai. On devrait peut être le mettre dans une section supérieur, lui apprendre le reste du Rokushiki ? ▬
▬ Bonne idée, et on lui donnera un fruit du démon si il est efficace. ▬


Je fus alors formé a l'art du Rokushiki mais n'en maîtrisai pas toute les techniques. La formation dura un an. Après je fus engager en tant que mousse, puis je devins au fur et a mesure soldat de 1ere classe puis caporal. Étant obligé d'obéir aux ordres, je n'avais pas beaucoup d'occasion de briller et c'est pour cela que je ne montais pas en grade. Et puis en même temps, je m'en foutais, je voulais juste  combattre des adversaire puissant, ce que je n'avais pas eu l'occasion de faire jusqu'à maintenant. Enfin bref, aujourd'hui j'ai bien l'intention de combattre les adversaire les plus puissant ! Je stagne depuis bien trop longtemps !




️️ Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 608
Date d'inscription : 02/10/2011
avatar

Alvin Tales
MessageSujet: Re: Ichizu Saijou [ DC Zuiichi]    Sam 17 Fév - 0:20

Je m'occupe de toi demain le bro^^
Ce soir trop crevé, j'espère que tu auras la force de patienter Wink

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 608
Date d'inscription : 02/10/2011
avatar

Alvin Tales
MessageSujet: Re: Ichizu Saijou [ DC Zuiichi]    Dim 18 Fév - 0:34



VALIDATION
Presentation


Bonjour et bienvenue a toi =)

• Alors, alors... les points positifs pour commencer, je vais dire que c'est les descriptions qui, bien que pas très longues, sont claires, simples à comprendre et à s'imaginer. Le seul petit défaut de ces dernières, c'est leur côté un peu simpliste avec des répétitions et une description basique. Après, l'ensemble cohérent, l'histoire sympathique.

• Le gros gros point négatif, c'est l'orthographe ; tu as fait énormément de faute (ce qui ne te ressemble pas) : beaucoup d'oublies de "s" au pluriel, des fautes d'accords, mauvaise conjugaison (rien que dans cette phrase "Ses sourcils son long est fin" au lieu de "Ses sourcils sont longs et fins"). Le problème c'est que ça rend le texte un peu lourd à lire, si on rajoute une fois encore le côté simpliste de la narration avec beaucoup de répétitions et quelques défauts de ponctuations. L'histoire est intéressante, mais pas assez poussée, il y a beaucoup de morceaux d'histoire différentes de la vie de ton perso, mais du coup tu passes, selon moi, parfois trop vite sur certaines parties, du coup, je reste sur ma fin (notamment avec Inori, mais peut-être que ça sera plus développé dans des rp).

• Cela nous fait 330 dorikis au total, pas beaucoup pour ton niveau, mais je pense que tu l'as fait assez vite pour commencer rapidement, c'est peut-être un peu dommage.
• En tout cas je te souhaite bon rp avec ce perso qui est intéressant dans son objectif (même s'il y arrivera pas Wink )
Good Luck^^

Demande de recensement d'avatar
Création de fiche technique
Création de fiche perso


©️️️ Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

__________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ichizu Saijou [ DC Zuiichi]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ichizu Saijou [ DC Zuiichi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance  :: Prélude :: • Votre Personnage :: Présentation :: Présentation Validées-
Sauter vers: